AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CARTE

Règlement
Contexte


WANTED

Fiche De Présentation
Tout Sur Les Membres


Postes Vacants & PNJ
CONTEXTE

Il était une fois, le monde des sorciers, l'école Poudlard...


Au temps des Maraudeurs...




 

 En attendant que ça passe....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: En attendant que ça passe....   Lun 2 Jan - 19:11

En cet après-midi froide de Janvier, rare était les personnes à s'aventurer dans le parc.... sauf un, jouant négligemment avec un souaffle Justin contemplait le parc enneigé de Poudlard, il était plutôt bon avec cette balle, mais le poste de batteur lui permettait de relâcher une partie de sa colère refoulée.

Chaque année, cette période était particulière pour lui, les fêtes venaient de passer et comme à chaque fois depuis quelques temps, une personne particulière à son coeur manquait... Sa mère lui avait été retirée lors de la grande guerre et bien qu'il soit plus âgé maintenant, le manque se faisait cruellement ressentir. Bien sur, ses parents avaient divorcé mais quelques années plutôt il passait la moitié de ses vacances chez l'un et l'autre. Il s'était promit de faire bonne figure ne serait-ce que pour sa jeune sœur Jade, et pourtant bien qu'il n'en était en rien responsable dans la mort de sa mère, Justin gardait une certaine rancœur envers son père.... La séparation avait été particulièrement difficile, sa mère en avait d'ailleurs fait une dépression, et elle était morte alors qu'elle reprenait le dessus sur la vie.... Justin plus âgé que sa sœur, avait vu tout cela.

Pour autant personne n'avait conscience de ce que ressentait Justin, le gryffy ne changeait pas d'un pouce, toujours à blaguer, toujours à dragouiller à droite à gauche, il attendait juste que cette état d'esprit passe de lui même, alors à ce moment précis le jeune homme apprécia les premiers flocons de neige qui commençait à tomber....
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   Dim 22 Jan - 20:24

Poudlard sous la neige. Y avait-il réellement quelque chose de plus splendide ? Il fallait croire que oui, car aucun élève dans la salle commune des Serdys ne prêtait attention au décor enneigé. Ils étaient tous bien trop occupés à faire des parties d’échecs, version sorciers, ou à tester les nouveaux arrivages de la boutique des jumeaux Weasley. Tous… pas exactement. Camille était assise sur le rebord d’une grande fenêtre vitrée et contemplait, le sourire aux lèvres, le spectacle qui s’offrait à elle. Quelques flocons dans le ciel, et elle retombait en enfance : elle devenait hystérique en hurlant partout « IL NEIIIIIIIIIGE!» et pouvait regarder pendant des heures la neige tomber peu à peu. Elle gardait le même émerveillement que lorsqu’elle avait 5 ans. Mais, elle était bien la seule…

N’en pouvant plus de rester assise, sans bouger, Camille enfila rapidement sa doudoune ainsi que tout son équipement pour ne pas finir frigorifiée, et, après avoir écumé un refus de la part de tous ses amis à sa proposition de sortir dans le Parc, elle quitta la salle commune. Seule. Elle n’avait pas besoin d’une bande de blasés pour lui tenir compagnie, elle profiterait toute seule du spectacle. En ouvrant la grande porte de chêne du hall d’entrée, son visage la brûla tellement le froid extérieur était mordant. Mais pas question de reculer, même si la perspective de la douce chaleur du feu de cheminée de sa salle commune était alléchante. Non, ce n’était pas tous les jours qu’il neigeait et la jeune fille voulait en profiter au maximum. Elle irait se réchauffer après.

Elle se balada tranquillement dans les alentours du Château, n’ayant pas de réelle direction. Personne à l’horizon : à croire que Poudlard ne comptait aucun autre élève courageux. Les bottes de Camille s’enfonçaient dans l’épaisse couche de neige et plus les flocons tombaient, plus il était difficile de marcher. Mais elle continuait, laissant tous ses soucis s’envoler. Son esprit était focalisé sur l’instant présent, mettant à la trappe Ryan, Matt, ses parents… Et ça faisait vraiment du bien de ne penser à rien.

Soudain, elle aperçut une silhouette au loin. Enfin ! Elle pria intérieurement pour que ce ne soit pas Matt : elle n’avait vraiment pas la force d’affronter ça maintenant. Mais en s’approchant, elle se rendit compte que c’était Justin Sonius, jeune homme qu’elle connaissait légèrement, seulement parce qu’il jouait aussi au Quidditch. Il s’entraînait avec un Souaffle mais son regard semblait amer.

« C’est pas la peine de t’entraîner, on va vous mettre une taule au prochain match, crois-moi. »

Elle accompagna sa plaisanterie d’un petit sourire en coin puis porta son regard vers l’école dont les tours étaient à présent toutes blanches.

« C’est vraiment sublime, j’comprend pas pourquoi personne ne s’en rend compte. »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   Dim 12 Fév - 19:55

Perdu dans ses songes il n'entendit pas les pas s'approcher, de toute façon il n'attendait personne et sa présence dehors par ce temps en disait long sur sa volonté à voir du monde... Surprenant le connaissant... Justin était le genre de type à évoluer flanqué de sa bande de potes, le premier à faire ou sortir une connerie en cours, dans les couloirs, ou même en dehors... Le genre de mec qui savait mettre un peu d'ambiance dans une soirée chiante, le bon copain à avoir sous le coude. Sauf que là, il avait envie de solitude comme chaque fois ou le souvenir de sa mère se rappelait à lui, peu de monde le connaissait comme ça, il montrait rarement ses sentiments, plutôt se faire arracher les ongles un par un et plonger le carnage dans le sel que de dire ouai parfois ça va pas.

C’est pas la peine de t’entraîner, on va vous mettre une taule au prochain match, crois-moi.

En levant le regard, il détailla la personne à qui la voix appartenait, serdaigle de 6ème année, et toute les petites histoires qui gravitaient autour d'elle, Justin les potins et tout ça il s'en foutait comme de sa première purée de pomme de terre, mais bon côtoyer chaque jour Lou Ann, qui elle adorait ça l'obligeait un peu à prêter l'oreille au pire faire semblant de l'écouter en faisant de temps à autre des ok! Ah! Je savais pas! Et comme à chaque fois, peut-être son pote avait un 6ème sens là-dessus et apparaissait comme par miracle, et Blondie changeait du tout au tout... Lui ça le faisait marrer silencieusement, depuis le temps qu'ils se tournaient autour, Peter pourtant peu timide semblait peu de chose face au mètre 60 qui elle bizarrement devenait reine de la cruche en sa présence... Breffff

C'est pas ce que tu disais lors de votre dernier match contre les serpentards??? Vu notre victoire contre vous l'année dernière je serais, à ta place, sur le terrain chevauchant mon balais....

Pour le coup il avait retrouvé le sourire, un brin moqueur mais pas méchant, Justin était plutôt sympathique, un peu grognon parfois mais pas méchant pour un sous... Il avait de la répartit, sa taille et son allure athlétique faisant le reste il avait rarement des problèmes.

La neige tombait toujours par flocons assez conséquent peut-être demain les cours de soins aux créatures seraient annulées.... Ce qui l'arrangeait fortement, le nettoyage de box de Scroutt à pétard était l'un des cours le plus pénible du monde magique... Risquer de se faire cramer pour peu franchement c'était à se demander si les profs ne prenaient des paris sur qui en serait la victime.

Peut-être parce que tout ce qu'ils voient c'est le froid qui règne, et les trois quart des filles détestent ça parce que ça colle au cheveux et leur donne le nez rouge.... D'ailleurs je m'étonne de te voir ici...

Toujours en souriant, il rangea son souaffle dans son sac ...

A moins que justement tu cherches l'excuse valable pour te faire porter pâle pour le prochain match....


avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   Sam 25 Fév - 17:12

Le Quidditch, le sport favori d’un bon nombre de sorciers. Et Camille ne dérogeait pas à la règle. Elle y jouait depuis qu’elle était enfant avec son frère, Evan, et il fallait avouer qu’elle se débrouillait plutôt bien. Elle avait rejoint l’équipe des Serdaigles lors de sa troisième année et prenait toujours autant de plaisir à fouler l’herbe du terrain avant un entraînement. Et cette année elle avait été élue capitaine. La consécration. L’esprit d’équipe, la vitesse, la compétition, le danger… tout était réuni dans ce sport pour passer un moment incroyable. L’appréhension planant au dessus des joueurs dans les vestiaires, le coup de sifflet marquant le début du match, la sensation de liberté dans les airs… Mais la sensation la plus grisante, c’était tout de même celle de la victoire après un match pour la Coupe. Voir les élèves et les professeurs applaudirent avec euphorie votre équipe, c’était jubilatoire. Camille savait qu’elle aurait énormément de mal à arrêter ce sport, après la fin de ses études à Poudlard. C’est pour ça qu’elle en profitait à fond tant qu’elle le pouvait.

Justin n’avait pas totalement tort, concernant la défaite écrasante que les Serdys avaient écumé contre les Serpys il y a un mois de cela. Mais bon, ils venaient seulement de constituer l’équipe et tout n’avait pas encore été réglé lors de ce match. Depuis la raclée qu’ils avaient prise, ils s’étaient entraînés sans relâche et à présent, ils avaient de grandes chances de revenir dans la course. Les autres équipes n’avaient qu’à bien se tenir car la blue team voulait cette Coupe. Pas question de se faire laminer une nouvelle fois par les Gryffys. Ils étaient prêts à se battre.

« Je te conseille de pas trop te reposer sur tes lauriers, Sonius, parce que cette année, c’est vous qui serez en dernière position. Prépare tes mouchoirs, parce qu’on risque bien de vous surprendre pour le prochain match. »

Elle l’avait dit d’un air amusé, un tant soit peu prétentieux, mais seulement pour rire. La neige ne cessait de tomber, elle recouvrait de gros flocons les vêtements des deux jeunes gens, qui avaient le visage rougi par le froid. C’est vrai qu’il y avait plus avantageux physiquement pour une fille que sortir par ce temps. Entre la doudoune, l’écharpe en laine, les gants, le bonnet, elle ressemblait plus au petit bonhomme Michelin qu’à autre chose. Mais bon, parfois, il fallait savoir faire des sacrifices. La vie n’était pas toujours un défilé de mode, il fallait profiter des choses simples. Et la neige en faisait partie. Ce n’était pas tous les jours que le Parc du Château était tout blanc.

Une excuse pour se rater le prochain match de Quidditch ? Et puis quoi d’autre encore ? Elle n’aurait raté ce match pour rien au monde. Même avec une jambe cassée, elle aurait berné l’infirmière, avalé une bonne quantité d’antidouleur et serait montée sur son balai. Non peut-être pas quand même… Mais elle aurait tout fait pour jouer. Tout pour broyer la main de Matthew Connelly avant le coup de sifflet. Tout pour voir son visage déconfit après la victoire des Serdys.

« Tu aimerais bien… mais je donnerai tout pour vous voir pleurer après notre victoire, et c’est certainement pas un petit rhume qui me stoppera. Dis à ton capitaine d’intensifier vos entraînements parce que vous aurez beaucoup de mal à suivre. »

Leur capitaine… Matt… Cet abruti. Abruti auquel elle ne pouvait arrêter de penser. C’était tout de même le comble. En plus, il était très proche de Justin. Elle espérait simplement que Gryffy en face d’elle ne lui parlerait pas de lui, elle était venue pour s’aérer la tête. Quoique si Matt avait parlé d’elle à Justin, cela signifierait qu’elle n’était pas aussi insignifiante pour lui… Ce qui serait plutôt une bonne chose. Non elle devait arrêter de penser à lui, c’était un con fini, qui ne méritait pas une seule seconde d’attention. Après avoir fermé les yeux quelques secondes pour apaiser son esprit en ébullition, elle secoua la tête pour se ressaisir.

« Je suis sortie pour… me changer les idées. Ca fait du bien d’être seule de temps en temps. Et toi ? T’essayes de jouer au mec viril pour rameuter toutes les filles du Château ? »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   Mar 28 Fév - 20:22

Il laissa échapper un petit rire à sa répartie...

Sérieusement... il la regarda amusé.... tu penses vraiment faire partie de la seule équipe qui s'entraine??? Je pensais pas que les serdaigles avaient autant le melon de nos jours....

Oh que non, partager la chambre d'un capitaine de quidditch c'était pas tout les jours de repos... L'envie de lui dire parfois : « hey mec décroche un peu!!! » alors qu'il était encore perdu dans ses parchemins remplit de dessin, de plans griffonés, de micro persos ensorcelés répétant sans cesse les figures afin d'atteindre la perfection.... Non vraiment miss Serdy n'avait pas idée que chez Matt y avait les nanas.... et le quidditch....

Crois moi il a pas besoin de ton conseil pour savoir ce qu'il a à faire …. Mais c'est gentil de t'en inquiéter!!!

Il la laissa par la suite dans ses réflexions internes, et toujours armé de son sourire, Justin rangea son souaffle et s'adossa contre l'arbre …. Il n'était donc pas le seul à fuir les autres apparemment... Il ignorait ce qui l'avait amené ici et d'ailleurs il estima que cela ne le regardait pas... Sur un ton plaisantin il se contenta de répondre....

Bien évidemment, c'est bien connu les filles trainent beaucoup dans le parc les jours de neiges....

Il rit.

Mais bon ça à l'air de fonctionner aussi.... tu es venue...

Toujours dit sur le ton de la plaisanterie, Justin avait la répartie facile et pas peur de l'effet boomerang. Au contraire cette entrevue lui offrait un peu de répit dans ses réflexions internes.

Plus sérieusement, un peu de sollitude ne fait jamais de mal.... Je suis bien d'accord...

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   Sam 3 Mar - 19:15

Bien sûr que non, elle savait bien que les Serdys n’étaient pas la seule équipe à s’entraîner d’arrache-pied pour obtenir cette coupe dont ils rêvaient tous. Et d’ailleurs, ce rêve était tellement présent chez tous les joueurs que Camille avait bientôt dû s’armer de courage pour devenir une capitaine digne de ce nom. A présent, elle passait pas mal de son temps libre à concevoir des techniques de jeu et à voir et revoir des enregistrements de matchs professionnels pour s’inspirer de leurs figures incroyables. Au début, ça avait été assez difficile de changer de rôle : de ne plus être celle qui écoute et obéit, mais celle qui donne les ordres et qui réfléchit. Elle avait demandé pas mal de conseils autour d’elle pour devenir une bonne capitaine et ne pas rester dans le flou. Elle la voulait cette coupe, comme tout le monde, et elle voulait se donner les moyens d’y parvenir. Le temps s’était écoulé tranquillement et désormais, avec son nouveau rôle, elle se sentait comme un poisson dans l’eau.

Oh non, les Serdys n’avaient pas pris le melon. La défaite cuisante de l’année dernière restait bien vive dans les mémoires, et c’était toujours avec amertume qu’ils s’en rappelaient. Mais c’était un mal pour un bien. En effet, ce grand coup dans l’ego leur avait donné la rage de vaincre et de prouver au reste de Poudlard qu’ils valaient plus que la 4ème place du classement. Ils étaient plus que déterminés à massacrer les autres équipes. Et celle de Gryffondor particulièrement pour Camille. Mais ça, c’était une revanche personnelle. Justin ne pouvait avoir plus tort en pensant que la jeune fille s’inquiétait pour Matt. Elle l’aurait bien zigouillé sur place si elle l’avait pu.

« Réellement ? Je le pensais trop occuper à draguer tout ce qui bouge… »

Elle avait seulement murmuré ces quelques mots, comme pour elle-même, d’un air brusquement glacial contrairement à sa bonne humeur du moment. Si Justin l’avait entendu, il ne devait probablement pas comprendre grand-chose à cela. Il s’adossa à un arbre après avoir rangé son Souaffle et garda son air taquin.

« J’ai pas pu résister… Quand j’ai vu que t’étais dehors, je me suis précipitée pour sortir. »

Elle lui adressa un sourire en coin, amusée. C’est vrai que Justin n’était pas mal du tout, voire même très beau garçon. Elle ne doutait pas qu’une bonne partie des filles du Château n’auraient pas craché sur la possibilité de sortir avec lui. Camille, quant à elle, était déjà prise, et c’était bien assez compliqué comme ça. Pas besoin d’en remettre une couche.

« La solitude, ça fait du bien, tant que ça dure pas longtemps. Après, faut quand même profiter un minimum de la
neige…
»

Sur ces mots prononcés avec un air malicieux, Camille se baissa rapidement et attrapa une bonne poignée de neige, qu’elle lança avec entrain sur le jeune homme. La bataille de neige était déclarée.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: En attendant que ça passe....   

 

En attendant que ça passe....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Que faire en attendant que la nuit passe
» En attendant le patch provisoire - version 2
» mes mp3 ne passe pas
» Lecture des Webradio et Podcast, en attendant
» Nom du compte et mot de passe pour Alerte e-mail Full




Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Outils de modération:
Poster un nouveau sujet