AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CARTE

Règlement
Contexte


WANTED

Fiche De Présentation
Tout Sur Les Membres


Postes Vacants & PNJ
CONTEXTE

Il était une fois, le monde des sorciers, l'école Poudlard...


Au temps des Maraudeurs...




 

 [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mar 9 Fév - 22:59

La fin de l'année approchait à grands pas et la guerre s'intensifiait. Les disparitions se multipliaient, les jours sassombrissaient malgré la lumière et personne n'osait sortir de chez lui le soir. Ivy, de son côté, menait sa double vie avec encore plus d'acharnement. Sa vie semblait être faite de secrets et elle détestait chaque seconde passée à mentir, soit chaque seconde pendant laquelle elle respirait. Mais chaque disparition confirmait pourtant sa détermination et renforçait ses convictions. Elle aiderait le monde sorcier, quitte à y lisser sa vie.

Mais quelle vie? De jour, le Professeur Greengrass enseignait le respect aux élèves et volait, au détour d'un couloir, des baisers de l'homme qu'elle aimait réellement. Les instants avec lui devenaient si rares qu'elle chérissait chaque seconde comme sil s'agissait de la dernière. Sa deuxième vie avait trop pris le dessus. Petite amie d'Abraxas Nott, cela demandait un investissement considérable de temps, d'autant plus lorsque cela impliquait de rejoindre le groupe d'hommes qu'elle méprisait le plus. Mais elle n'avait pas hésité une seconde. Il fallait qu'elle le fasse pour le monde sorcier... Greengrass la Mangemorte... elle n'avait pas eu le courage d'avouer à Andrew ce qu'elle faisait, lorsqu'elle partait soudainement. Seuls Dumbledore et Gideon Prwwett connaissaient la portee de son engagement politique. Elle ne voulait pas qu'Andrew le sache, lui qui s'inquiétait déjà tant à cause de som engagement personnel, ces instants qui lui étaient volés et pendant lesquels elle était dans le bras d'un autre homme. Ces nuits qui auraient dû lui appartenir mais pendant lesquelles elle ne rentrait pourtant pas... elle l'avait senti s'éloigner et cela lui faisait mal, mais elle savait ce qu'elle faisait et chà que instant leur permettait de faire des progrès.

C'était d'ailleurs sur un de ses tuyaux qu'il avait pu partir en mission de sauvetage avec Gideon, mais pourtant il n'était pas rentré. Elle savait le dispositif magique mis en place pour cet otage et craignait plus que tout qu'il lui arrive quelque chose. Mais elle n'avait pas son mot à dire... Comment aurait-elle pu? Il au ré ait dû être rentré depuis des heures et elle désespérait. Elle avait fini par se rendre dans ses appartements pour l'y attendre, souhaitant retrouver son visage et son sourire intacts. L'attente lui vrillait les entrailles et lui donnait envie de vomir. Ses ongles étaient rongés jusqu'au sang à force de les ronger. S'il lui arrivait quelque chose, elle serait incapable de s'en remettre. Pourtant la porte finit par s'ouvrir et elle crut s'écrouler en voyant le corps de l'autre côté. "Tè voilà enfin..." Elle s'approcha d'un pas rapide, souhaitant plus que tout l'éteindre.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:22

Jamais en partant pour l’Angleterre il n’aurait cru se retrouver dans cette situation. Même en s’engageant dans l’Ordre il pensait être un expert, que tout ça serait facile. Il avait eu la meilleure formation, il avait l’expérience de la magie noire. Il n’aurait jamais pu avoir plus tort. Rien de ce qu’il avait vu aux Etats-Unis n’égalait la folie de la révolution qui avait alors lieu en Angleterre. C’était tout un système qui s’écroulait, entrainant avec lui une cruauté incroyable. Et le mage noir qui convoitait le pouvoir, non pas sur son pays mais assurément sur le monde magique entier, était le plus puissant que l’Histoire ait vue. Alors il avait peur. Ce n’était pas un fou isolé, c’était un vrai mouvement, de personnes compétentes, infiltrées. Et il ne voyait pas comment les arrêter. Il avait commencé ses missions, et avec les premiers succès il avait poursuivi, aidant le plus possible, jusqu’à l’épuisement, car c’était dans sa nature d’aider les autres. Les premiers échecs arrivèrent rapidement mais il continuait, pour ce rêve qu’ils avaient monté avec Ivy, pour une vie à deux, sans plus se cacher, heureux ensemble.

Mais il n’avait pas l’impression d’avancer, au contraire. Ils auraient du être plus nombreux. C’était comme mettre un pansement sur une fracture, ils n’arrivaient pas à sauver tout le monde, à arrêter tous les attentats. Et pire que tout il avait l’impression de perdre Ivy. Il détestait sa mission, mais n’avait pas eu son mot à dire dessus malheureusement. Il détestait la voir partir, dans un endroit non seulement dangereux mais dans les bras d’un autre. Il détestait sentir son parfum sur elle, voir leur photo dans les journaux. Il détestait être l’autre homme. Il essayait de passer outre, d’être là pour elle, son ancre dans la tempête, car il savait que c’était difficile pour elle aussi. Il devait être plus grand que ça, l’accepter pour réussir à la soutenir, ne pas être jaloux. Mais la première nuit où elle n’était pas rentré il avait cru sentir son coeur se déchirer. Depuis c’est comme si quelque chose s’était brisé en lui, et ses baisers n’avaient plus vraiment la même saveur. Elle n’était pas à lui. Il s’encourageait à passer outre, à voir plus loin. Ce qu’ils faisaient les dépassaient tous les deux. C’était même plus grand que leurs vies. Mais il était sans cesse glacé par une peur sourde, celle de ne pas la voir rentrer. Parce qu’elle l’aurait choisi lui. Elle aurait choisi leur cause, la cause de sa famille, rejoint leurs rangs, parce qu’elle aimerait son fiancé. Pourrait-il continuer dans ce cas? Se battre contre elle? Il en doutait fortement.

Mais la vie continuait et il enfouissait tout ça au fond de lui pour que jamais les autres membres de l’Ordre ne devinent ce qui l’empêchait de dormir la nuit. Il était donc parti en mission avec Gideon après ses cours, dans la plus grande discrétion, pour un autre sauvetage. Tous deux d’une discrétion professionnelle, ils purent s’infiltrer chez le mangemort où était retenu l’homme à sauver. Andrew faisait le guet et c’est ainsi qu’il entendu la conversation qui lui apprit que Ivy avait rejoint les rangs des mangemorts. Il n’eut pas le temps de réagir qu’ils durent partir en vitesse, et sur le chemin du retour il demanda la confirmation à son acolyte qui ne sut lui mentir. Alors quand le sauvé fut en sécurité, il ne rentra pas tout de suite au château. Elle lui avait menti. Gideon savait, et Merlin sait qui d’autre, mais pas lui. Depuis combien de temps lui cachait-elle cela? Est-ce qu’ils étaient déjà aussi éloigné? C’est comme s’il ne la connaissait plus. Il regrettait de s’être engagé sur ce chemin ce soir là.

Il finit par rentrer, évitant la chambre d’Ivy et rentrant dans la sienne, espérant pouvoir peut être grappiller quelques heures d’un sommeil agité. Il ne s’attendait pas à la trouver derrière la porte. Il eut un mouvement de recul instinctif, coupant court à l’étreinte qu’elle lui destinait «Ivy. Je ne savais pas que tu étais là ce soir...» Il ne savait pas quoi lui dire. Comment lui expliquer tout ce qu’il avait sur le coeur, il n’était même plus certain de savoir à qui il parlait.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:30

Le soulagement qui l'envahit lorsqu'il rentra n'avait pas son pareil. Il était déjà si détesté par les Mangemorts de par sa situation, il n'y avait pas besoin d'excuses pour qu'ils lui coupent l'envie de mettre le nez dans leurs affaires, si tant était qu'il sur vivait à une rencontre. Elle craignait pour lui plus que pour elle et parfois elle craignait de ne pas voir leur avenir tant souhaité arriver. Son geste de recul la surprit, de même que ses paroles. "J'en avais marre de t'attendre dans ma chambre...." Elle le regarda avec méfiance, scrurent son corps. "Tu es blessé?"
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:41

Il secoua la tête «Non je vais bien.» Pour la première fois depuis qu’il l’avait rencontré il aurait préféré ne pas la voir ce soir. Il ne savait plus où il était, ni quoi penser. Il était fatigué physiquement et mentalement, en proie au doute, à la peur de la voir s’éloigner. Il pensait voir cette peur se réaliser et n’était pas prêt à surmonter ça ce soir. Pourtant il valait mieux le dire, comme on arrache un pansement, pour en finir. «Ivy, je sais tout. J’ai entendu les mangemorts dire que tu étais avec eux.» Il soupira, allant dans le coin cuisine pour se servir un verre de quelque chose de fort. Il n’arrivait pas à y croire. Il savait bien que c’était pour l’Ordre, mais jusqu’où faudrait-il aller? Jusqu’à ses fiançailles avec Abraxas? Son mariage? Leur premier enfant? Et lui dans tout ça, il serait l’amant? Jusqu’à ce qu’elle change définitivement d’avis? Il ne le supportait tout simplement plus. «Tu m’as menti.»
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:46

Lorsqu'il lui dit qu'il savait, elle sentit son coeur sombrer dans sa poitrine. Elle ne voulait pas qu'il sache car il s'y opposerait, il detesterait l'idée même de là savoir derrière les lignes ennemies. Alors elle avait tu cela, pour ne pas le contrarier, pour ne pas qu'il sache. Doucement, elle murmura. "Je suis désolée de ne pas te l'avoir dit." Et elle l'était. Elle voulait être sincère avec lui, mais elle n'avait pas pu ce soir là.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:54

Il but son verre d'une traite et le reposa en soupirant. Il ne savait pas quoi dire. Il se sentait mal, sale, inadapté, parce qu'il n'arrivait pas à être la personne qu'il lui fallait pour la soutenir. Mais aussi seul. Et surtout triste. "Ça va trop loin."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 0:57

Il avait l'air tellement abattu. Elle était inquiète et malgré son soulagement, une tension s'emparait d'elle, un pressentiment qui lui donnait envie de vomir. Elle s'approcha et posa une main sur son dos. "Je sais que ce n'est pas facile et que tu n'aimes pas cette idée. Mais maintenant j'ai accès à un grand nombre d'informations et je peux mieux travailler pour notre cause."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:06

Il secoua la tête, il détestait vraiment cette idée, tout ce plan depuis le début. "Quand est-ce que ça s'arrêtera, Ivy? Tu es avec eux, ta famille est avec eux, ton petit ami est avec eux, combien de temps tu comptes jouer sur les deux tableaux? Cette guerre pourrait durer des années. Tu passes déjà la plupart de ton temps avec lui, on ne te voit plus." Il déglutit, ayant du mal à mettre des mots sur ses angoisses "Tu ne rentres plus la nuit... Ivy, je... Ça va trop loin..." Il avait l'impression d'étouffer, ne pouvant rien lui reprocher et pourtant vivant chaque nuit seul comme la pire des trahisons.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:09

"Ça s'arrêtera lorsque toi t moi pourrons sortir au grand jour sans craindre de représailles. Je ne sis pas avec eux. Ma famille non plus. Mon petit ami, c'est toi tu n'es pas non plus avec eux. Je suis avec vous, même si je passe mes soirées avec eux." Elle lui prend la main. "S'il te plaît Andrew, ne craque pas maintenant. On avance. Je sais que les pas ne sont pas importants, mais on avance."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:20

Il regarda sa main, sans enlever la sienne mais sans la serrer non plus. "Comment on avance? Ils avancent plus que nous. Nous avons toujours une longueur de retard, on court derrière eux, on essaye de réparer les dégâts, mais on n'avance pas." Il soupira, sortant un journal où une photo montrait plusieurs hauts placés du Ministère, et dans le groupe on la voyait sourire en tenant le bras d'Abraxas. "On dirait vraiment ton petit ami pourtant..." Il savait qu'il était stupide et injuste, mais c'était plus fort que lui.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:24

"Je sais. C'est pour ça qu'il est nécessaire qu'on les infiltre, pour enfin agir plutôt que réagir. Avec le temps, je gagnerai leur confiance et on pourra enfin agir plutôt que réagir. Je t'assure qu'on progressera ainsi." Elle le regarda apporter le journal et elle fixa la photo, sentant la culpabilité l'éteindre. "Tu sais que ce n'est pas réel. Enfin, Andrew, c'est pour un avenir avec toi que je me bats. Que je fais ce que je fais. Tu es le seul que je considere comme mon petit ami"
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:30

Il hocha la tête, il savait qu'elle avait raison, que sa position était inestimable pour l'Ordre, mais il avait l'impression que personne ne se souciait de l'enfer qu'ils devaient traverser pour ces informations. Il soupira "Je sais... Mais te savoir avec lui... Eux..." Il soupira encore.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:34

Elle lui prit la tête entre les mains. "Je suis désolée. Désolée de t à voir entraîné dans ce pétrin, Désolée de te faire subir ce calvaires, Désolée de ne pas être là... de disparaître parfois pour être avec eux." Elle déglutit difficilement. "Ce n'est pas facile pour moi non plus et chaque instant tu es le seul avec qui je veux être. Tu ne réalises pas l'importance que tu as pour moi..."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:43

Il la regarda dans les yeux. Il la croyait, il savait tout ça, il savait que ce n'était pas difficile uniquement pour lui et qu'elle avait besoin de lui. Mais il avait toujours comme gravé sur la rétine l'image des lèvres d'Abraxas sur ses lèvres, ses mains caressant sa peau, et son corps se cabrant pour recevoir ses faveurs, et ses poings se serraient sans qu'il puisse rien y faire et il les détestait tous les deux de faire ça. Parce qu'il fallait être honnête, elle le faisait, et elle n'était pas forcée de le faire. Elle le trompait. Et il n'avait pas le droit d'être jaloux. Mais il ne rêvait que du jour où il pourrait tuer ce rival qui ignorait tout de sa présence. Il n'avait jamais eu envie de tuer quelqu'un avant lui, et voilà qu'il se prenait pour un meurtrier. Cette histoire le rendait fou. "Je suis là."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:49

Mais elle n'était pas dupe. Malgré tous les efforts mis à se voiler la face, elle avait senti cette difference depuis le jour où elle n'était pas rentrée. Il avait beau dire qu'il était là, elle avait l'impression que c'était faux. Que c'était trop. Que ça allait trop loin pour lui. Elle laissa tomber ses mains du visage d'Andrew et s'éloigna de lui. Elle le perdait. Elle le savait. Mais elle ne savait pas quoi faire pour l'empêcher de partir. Elle sentait doucement cette boule dans la gorgé et des larmes monter à ses yeux, alors qu'elle regardait ailleurs. Non, il n'était pas là. Elle était entrain de perdre Andrée et cela la déchirait.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 1:58

Il la regarda s'éloigner, se maudissant d'être comme ça. Il aurait voulu pouvoir être inébranlable. Elle avait besoin de s'appuyer sur lui. Il ne pouvait pas s'éloigner d'elle, sa couverture risquait de tomber si Abraxas la trouvait triste. Il ne voulait pas s'éloigner d'elle. Il faisait tout ça pour elle. Et la raison même de sa peine était qu'elle s'éloignait trop. Il ne voulait pas la perdre. Mais la garder près de lui faisait tellement mal, parce qu'elle n'était pas à lui. Parce qu'il n'arrivait pas à partager. Mais il voulait vraiment essayer, encore et toujours, parce qu'il ne devait pas être égoïste, parce qu'ils devaient s'oublier parfois. Il approcha pour l'enlacer par derrière "Je suis désolé, c'est tellement difficile. Je te crois. Je suis là."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 2:03

Malgre sa proximité, la boule dans sa gorge demeurait et elle manquait de mots pour le rassurer. Elle posa ses mains sur ses bras pour le faire là serrer encore plus dans son étreinte. Elle dit doucement. "Si tu savais que je déteste la situation dans laquelle je te mets... Tu mérites tellement mieux que ça." Elle porte la main d'Andrew à ses lèvres et pose un baiser dessus. "Tu es tellement tout pour moi... Tu es le seul espoir qui me reste. La seule chose que jai envie de faire bien." Elle verse une larme. "J'ai tellement peuR que tu finisse par me haïr..."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 2:13

Il la serra contre lui. Elle lui semblait tellement fragile et vulnérable soudainement. Il s'en voulait de lui faire autant de peine, de s'éloigner d'elle alors qu'elle avait tant besoin de lui. Il sentit ses lèvres sur sa main, et la larme fraiche ruisseler jusqu'à sa peau. "Tu te donnes tellement de mal... Tu fais tout bien, même quand c'est difficile. Tu es tellement forte." Il posa un baiser ses cheveux pour l'encourager. Jamais il ne pourrait la haïr, parce qu'elle était plus forte que lui, elle était une vraie héroïne.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 2:23

Elle ne faisait pas tout bien. Si elle faisait tout bien, elle ne ferait pas souffrir celui qu'elle estimait être l'homme de sa vie. Il y était depuis si peu de temps pourtant il l'avait tellement changée. Elle n'imaginait pas une vie sans lui. Elle était dans son étreinte, souhaitait étouffer dans son odeur, rester là pour toujours, ne pas retrouver cet autre qu'elle appréciait de moins en moins à mesure que le temps passait et quelle était obligée de lui offrir ses nuits et de feindre l'amour. "Ce n'est que grâce à toi... pour toi... un jour, toi et moi nous afficherons au grand jour et le monde sorcier saura qui j'aime réellement..." Elle se tourna vers lui. "Un jour, tu viendras installer tes affaires dans mon appartement à Londres et tu cuisiner as un soir sur deux pour ne pas laisser mon elfe au chomâge. Et tu subirás les fastidieux dîners Greengrass. Et tu feras face à mon père. Et j'irai en Amérique remontrer ta famille, même s'il nous faudra au moins neuf malles de cadeaux pour tout le monde... un jour..." Elle caressa à nouveau sa joue. "Je m'accroche à ça... à rêver notre un jour...." Elle l'enlace, enfouissant le nez dans son cou, le serrant de toutes ses forces. "
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 2:34

Il la serrait fort contre lui, repensant à tous leurs instants ensemble, quand la Terre tournait encore dans le bon sens. Danser avec elle pour le bal, téléphoner à Max, leurs premiers baisers et leurs premières nuits, leurs promesses. Il s'accrochait à ça. Elle se retourna et il la regarda dans les yeux, souriant doucement à ce qu'elle disait. Il le voulait, tellement. Il voulait vivre avec elle, cuisiner pour elle, même faire son ménage en partageant avec son elfe. Il voulait rencontrer son père, lui présenter sa famille. Il était certain qu'ils l'apprécieraient tous. Il voulait un avenir, il voulait leur un jour. Il la serra contre lui, les larmes aux yeux "On l'aura. Un jour, on aura tout ça."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 2:40

Elle se laissait aller à pleurer contre sa raison de se battre. Dans sa position, il aurait été si facile de tout ignorer et simplement attendre que ça passe. Elle était Ivy Greengrass, pure et riche, cette révolution ne la concernait pas. Mais parce qu'il était son petit ami, elle se trouvait en pleine tempête et elle ferait tout pour eux. Un jour... "Je vais leur dire... à l'Ordre... je vais leur dire que nous sommes ensemble toi et moi."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 9:52

Il la serra fort contre lui. Il aurait voulu pouvoir sécher ses larmes et lui garantir que tout irait bien, mais elle ne l'aurait pas cru. Il aurait voulu partir avec elle, vivre ensemble loin d'ici, chez lui là où le sang ne comptait pas. Mais il avait adopté cette cause pour elle, pour eux. Il hocha la tête "Oui" au moins quelques uns sauraient, et le secret serait moins lourd à porter.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 22:14

Malgré tout, elle espérait que dire à l'Ordre ce qui se passait pourrait régler leur situation. Après tout, elle avait été admise parmi les Mangemorts et elle pouvait sûrement le rester, même en n'étant pas avec Abraxas. Peut-être trouveraient-ils une solution pour qu'elle ne doive plus quitter les bras d'Andrew du tout, pour qu'elle puisse rester avec lui en cachette, mais uniquement avec lui, sans devoir partager sa tête, son cœur et son corps avec cet autre homme qu'elle appréciait aussi, mais qui n'était pas lui. Elle se détacha doucement pour le regarder. "Merci..."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 22:30

Il la serra contre lui, passant la main dans ses cheveux en espérant la calmer. Dire la vérité à l'Ordre serait le premier pas vers une vraie relation. Le pas le plus facile, car tous les membres de l'Ordre étaient très ouverts, et leurs amis. Il espérait qu'ils réagiraient bien, peut être même qu'ils arrangeraient leurs missions pour que leurs vies soit moins chaotiques. Si seulement elle pouvait arrêter son rôle auprès d'Abraxas. Il lui fit un petit sourire d'encouragement. "Ça ira... Un jour."
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   Mer 10 Fév - 22:54

Elle le regarda attentivement. Elle lui faisait si mal tout le temps, au quotidien, sans arrêt. La douleur lui vrillait les entrailles, car elle ne savait pas si elle aurait été capable d'endurer l'enfer qu'il vivait. L'imaginer aux bras d'une autre alors qu'ils auraient dû être ensemble, sentir le parfum d'une autre alors qu'ils s'enlaçaient. "Tu es tellement fort." Elle l'embrassa doucement, du bout des lèvres, se détachant pour regarder ses beaux yeux bleus. "Je suis désolée de t'avoir menti pour... Tu sais." Le fait d'être une Mangemorte. "Je savais que tu m'en empêcherais."
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Appartements d'Andrew Thompson] Here without you   

 

[Appartements d'Andrew Thompson] Here without you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Question] Le Jump et les Appartements de Daenarys (Résolu)
» Andrew & Damon || well... we'll just shut up about that night [Hot]
» [40k entre nous][Imperial fist] Liste d'Andrew
» one or the other [Charlie, Zénon, Andrew]
» Andrew Cooper # Un homme qui vous veut du bien.



Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Page 1 sur 4

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Outils de modération:
Poster un nouveau sujet