AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CARTE

Règlement
Contexte


WANTED

Fiche De Présentation
Tout Sur Les Membres


Postes Vacants & PNJ
CONTEXTE

Il était une fois, le monde des sorciers, l'école Poudlard...


Au temps des Maraudeurs...




 

 Encore toi... [Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Encore toi... [Matt]   Ven 13 Jan - 22:39

Après la semaine que Camille venait de passer, la soirée qu’Evan organisait ce soir-là tombait à merveille. Rien de tel que danser et boire pour faire envoler les idées noires. La jeune fille se préparait avec enthousiasme dans la salle de bain, fredonnant quelques airs au passage. Elle ajusta sa robe noire et passa quelques coups de brosse dans ses longs cheveux. Puis, voulant paraître plus jolie, elle se maquilla bien plus qu’à son habitude. Pourquoi ? Elle savait que Ryan Hollis, son nouveau petit ami, serait là ce soir, et elle voulait lui en mettre plein la vue. Quoiqu’il en soit, lorsqu’elle sortit de la pièce, ses amies ne cessèrent de la complimenter. Après des remerciements joyeux, elle enfila ses ballerines, prit son sac et sortit de la salle commune des Serdys en leur compagnie. Difficile de rester discrètes avec leurs gloussements perpétuels. A l’heure qu’il était, elles avaient encore le droit de se balader dans le Château, mais vu les tenues qu’elles avaient, à moins de s’appeler Paris Hilton, il y avait fort à penser qu’elles faisaient bien plus qu’un petit tour digestif dans les couloirs.

Par chance, elles parvinrent au 7ème étage sans la moindre trace du concierge. Camille se chargea de faire apparaître la lourde porte en chêne de la Salle sur Demande : elle longea trois fois le mur en pensant très fort Je veux aller à la soirée qu’Evan Hayes donne ce soir et l’entrée se matérialisa. Après avoir adressé un sourire en coin à ses amies, elle poussa la porte et après avoir passé le sortilège Assurdiato, se retrouva au beau milieu d’une boîte branchée remplie de jeunes. La Salle sur Demande avait bien fait son boulot. La plupart des jeunes discutaient entre eux dans des petits salons aménagés et quelques âmes courageuses dansaient sur la piste. Elle n’allait pas tarder à les rejoindre. Danser était comme une drogue pour Camille : elle avait hérité ça de sa mère. Elle irait voir son frère plus tard ; de toute manière, il devait être en train de draguer, le connaissant. Elle chercha des yeux Ryan, mais en vain. L'éclairage de la salle n'aidait pas vraiment. Peu importe, elle le trouverait bien à un moment ou à un autre.

Elle héla ses amies et leur proposa d’aller sur la piste. Elles se joignirent donc aux rares danseurs et commencèrent à se déhancher en rythme. En dansant, la jeune Hayes bouscula malencontreusement une personne derrière elle. Se retournant brusquement, elle se confondit en excuses. Puis en regardant d’un peu plus près cette personne, son cœur rata un battement. Cheveux blonds. Yeux bleu-gris. Sourire à tomber. Matthew Connelly. A croire que sa soirée serait aussi mauvaise que sa semaine…

Au moment où son regard passa sur les lèvres du jeune homme, tous les souvenirs émergèrent dans son esprit par flashs. Honeydukes. La Cabane Hurlante. Le baiser. Anaïs. Elle avait beau le détester pour ce qu’il lui avait fait, elle n’avait pu s’empêcher de rêver de ce baiser chaque jour depuis. D’ailleurs, elle dut lutter pour détacher ses yeux de ses lèvres. Ces lèvres qu’elle désirait embrasser plus que tout à ce moment très précis. La jeune fille pensa alors à Ryan et se dégoûta des pensées que lui provoquaient la vue de Matt. Il fallait dire aussi, même si Camille n'osait se l'avouer, que ce jeune homme était la principale raison de sa mise en couple avec Ryan. Elle aimait beaucoup ce garçon, qui lui tournait autour depuis un certain temps, mais elle avait accepté de sortir avec lui seulement pour oublier Matt. Et ce foutu baiser. Son cœur se serra à la pensée de cette après-midi qui semblait si parfaite. Elle était persuadée que lui s’en foutait comme de la dernière pluie. Une fille de plus dans son tableau de chasse… Pas bien intéressant. A se demander s’il se rappellerait de son prénom. Surtout qu'il avait l'air de s'être bien rattrapé avec la fille qui dansait près de lui.

«J'vois que tu le vis pas trop mal...»

Après lui avoir jeté un regard à la fois déçu et méprisant, elle tourna les talons et se dirigea seule vers le bar. Elle commanda un Whisky Pur Feu, qu’elle avala cul-sec (non sans une grimace). Boire, elle avait besoin de boire. Elle ne voulait plus penser à lui, à ce con de baratineur qui pourtant ne cessait de hanter son esprit.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Encore toi... [Matt]   Mar 17 Jan - 2:39

Cette soirée, étrangement, il s’en serait bien passé. Oui, lui le grand pas si grand que ça par rapport à tous ces grands sorciers anglais élevés au grain mais quand même grand Matthew Connelly. Le fêtard, le multiple champion de la plus grosse gueule de bois, le détenteur du plus grand nombre de blackout, le meilleur client de tous les commerces vendant des chaussettes à zboub, le serial choppeur, le collectionneur de baiser, le détenteur de la liste des conquêtes la plus impressionnante depuis... on s’en fout. Bref, lui, la légende, n’avait pas envie de faire la fête.

Que pouvait on imaginer? Une blessure grave? Nenni, même cul-de-jatte il aurait roulé jusqu’à la fête! Une maladie incurable? Il serait allé chercher du réconfort justement! Une bagarre et un visage boursouflé? Non, les blessures ça fait héros! Même une éruption soudaine et violente d’herpès facial n’arrêtait pas le «depucelator» (surnom qu’il s’était attribué et dont il était très fier), puisqu’il y avait un sort contre ça!

Alors quelle était la raison mystérieuse qui pouvait l’avoir poussé à enfiler ses chaussettes de laine, son pyjama en flanelle et à s’être glissé dans ses draps chauds et moelleux ce soir? Une raison que seul lui connaissait, et il ne fallait pas que ça se sache! Si les gens savaient que la semaine passée il avait rencontré son ex alors qu’il avait la langue dans la bouche d’une nouvelle fille, ça les aurait fait rire. S’ils savaient qu’il regrettait encore Anaïs à ce moment et en même temps que Camille le rendait rougissant et idiot et qu’il se sentait affreusement mal depuis leur dernière rencontre, ça les ferait encore plus rire... Ils diraient peut être même que c’était bien fait pour lui. Et il ne voulait surtout pas ça. On ne devait pas rire de lui!

Et surtout que cette soirée, c’était Evan qui l’organisait. Alors forcément il y aurait Camille, et il ne voulait pas la voir parce qu’elle allait encore le regarder d’un air méchant qui le ferait se sentir coupable. Et puis il y aurait son copain Ryan, et il détestait ce type! Et il ne voulait pas raconter des histoires à Evan, ni se pavaner avec une autre fille alors qu’il regardait sa soeur. Bref, ça valait bien un coucher tôt, et il dirait qu’il s’était entrainé au quidditch tard. Bien sur c’était sans compter sur James...

Son meilleur ami... Merci du cadeau! Sitôt entré dans le dortoir, Matt n’eut plus le droit au chapitre, il fut poussé sous la douche et ordonné de se faire beau. Ça ne l’aurait pas étonné si le beau serpentard avait un rendez vous galant ce soir. Il tenta bien de rester sous la douche jusqu’à ce que son ami se lasse mais ce dernier ne lâchait rien. Finalement il passa un jeans et une chemise pour monter jusqu’à la salle sur demande. Une heure pas plus avait il dit.

En arrivant, il essaya d’éviter les Hayes. Peut être que pendant une heure, il réussirait à se faire oublier. D’ailleurs la soirée était géniale à part ça. Tous les étudiants avaient pris le risque de se promener dans les couloirs pour ne pas manquer ça! La musique était démente, tout comme le bar et les décorations. Comme il s’en doutait, James parti rapidement rejoindre un groupe de filles. Il le suivit donc, Matthew Connelly n’allait pas rester sans draguer! Pas devant tout ce monde!

Et ça ne lui prit pas longtemps pour qu’une fille accepte d’aller danser avec lui. Mais il n’avait pas fait trois pas sur cette musique déchainée qu’il rentra en collision avec, je vous le donne en mille, Camille bien entendu! Génial, il aurait vraiment du se porter malade... Et bien sur elle lui jeta un regard froid et une phrase glaciale à laquelle il ne sut pas répondre. Il dit seulement pardon pour l’avoir bousculé et s’éloigna avec la blonde qui tenait son bras, histoire d’aller prendre un verre et de lourder la gourdasse qui le collait.

Une fois son verre descendu, il resta près du bar, en regardant Camille danser avec son petit copain, un étrange sentiment de jalousie lui tordant l’estomac. Il réfléchissait à ce qu’il pouvait bien lui dire, s’il se décidait à aller lui parle, bien que la perspective de partir se coucher maintenant ne semblait pas mal non plus. Finalement il prit la décision que Matthew Connelly ne pouvait pas partir maintenant. Il s’arma de courage et d’un mojito et l’amena à Camille (elle seule, pas Ryan).

«Tiens, c’est pour m’excuser de t’avoir bousculé tout à l’heure»

Et aussi pour engager la conversation...
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Encore toi... [Matt]   Mer 18 Jan - 22:34

« T’avais soif, j’ai l’impression… »

Une voix moqueuse derrière Camille la ramena à la réalité. Elle s’apprêta à répondre sèchement, pensant que Matt l’avait suivi jusqu’au comptoir pour se foutre encore un peu plus d’elle. Comme s’il ne l’avait pas déjà assez fait… Et d’ailleurs, c’était à cause de lui si elle avait descendu ce verre à cette vitesse. Si elle finissait la tête dans la cuvette, ça serait entièrement sa faute, et elle saurait lui faire regretter. Mais au moment où elle se tourna vers cette mystérieuse voix, elle réalisa qu’elle n’appartenait à Matt. Un étrange sentiment de déception l’envahit. Déçue de voir son propre petit ami ? Que lui arrivait-elle ? Il fallait vraiment qu’elle arrête de penser à Matt. De toute manière, il n’en valait pas la peine. Plus vite elle l’oublierait, mieux ça serait.

« Je profite des consos gratuites… »

Elle adressa un sourire amusé en coin à Ryan et l’attira vers elle pour l’embrasser. Ce n’était certainement pas avec lui qu’elle irait discuter de cette histoire. Elle ne voulait pas qu’il sache qu’elle était perdue, qu’il s’inquiète pour elle. D’ailleurs, elle n’en avait parlé avec personne. Ca n’avait rien de glorieux d’avoir été pris pour une idiote par un baratineur réputé. Au moment où ses lèvres se posèrent sur celles de Ryan, l’image de Connelly s’imposa dans son esprit et la scène du baiser défila devant ses yeux. Quel genre de fille embrassait son copain en pensant à un autre ? Elle se dégoûtait elle-même. Elle tentait de penser à autre chose, de se concentrer sur ce baiser avec Ryan, mais tout ce qu’elle pouvait dire, c’était qu’il ne valait rien comparé à celui qu’elle avait reçu devant la Cabane Hurlante. Son cœur se serra brusquement, complètement perdu entre tous ces sentiments.

En lâchant ses lèvres, elle aperçut, derrière la tête de son petit ami, le blond qui lui faisait perdre la tête avec sa pétasse de la soirée accoudé au bar. Quel salaud de se pavaner ainsi, malgré ce qu’il lui avait fait… Camille savait quel était son seul moyen de se changer les idées : danser. Elle proposa alors à Ryan de venir sur la piste avec elle. Celui-ci se leva donc du tabouret et tendit sa main à Camille, qui la saisit non sans un sourire. Elle le suivit en rythme jusqu’au centre de la pièce qui s’était rempli de danseur et ferma les yeux. La musique prit peu à peu le contrôle total de son être : il n’y avait plus qu’elle et le morceau joué. Quand elle ouvrit les yeux à nouveau, elle n’était plus maître de son corps, il semblait se déhancher de son propre chef.

Elle profita d’une chanson au rythme des îles pour se la jouer collée-serrée contre Ryan. Elle espérait que Matt la verrait ainsi, pour qu’il comprenne qu’elle se fichait pas mal de lui et peut-être qu’il soit un minimum jaloux. Alors que Ryan pouvait croire à une attache particulière avec sa copine, il n’était en réalité que le moyen de rendre vert un autre gars. Et ça ne ressemblait pas à Camille. Elle n’était pas le genre de fille hypocrite, qui se servait des autres pour parvenir à ses fins. Elle se rassurait en se disant qu’elle appréciait réellement son petit ami, même si elle avait commencé à sortir avec lui pour de mauvaises raisons. Une fois que sa folie [i]Matthew Connelly[ /i] serait passée, elle pourrait profiter pleinement de sa relation avec ce jeune homme adorable. Mais pour le moment, ce n’était pas encore ça…

A la fin de la chanson, Ryan s’excusa pour aller dire bonjour à un groupe d’amis qui venaient d’arriver. Au moment où il tourna les talons, Camille sentit une présence derrière elle. Son cœur se serra et lorsqu’elle se retourna, elle réalisa que c’était bien la personne qu’elle s’attendait à voir. Il avait un verre de Mojito à la main et s’excusa pour la bousculade. Sérieusement ? Il s’excusait seulement pour ça ? Quel con… Camille le fixa d’un air méprisant et, sans détourner son regard, prit le verre et but quelques gorgées.

« T’as pas peur que ta blondasse soit jalouse ? D’un côté, ça a pas l’air d’être une flèche. Mais, à ta place, je tenterais une autre fille que moi, je crois que ta drague servira strictement à rien. Profite de l’absence d’Anaïs pour emballer toutes les autres connes de Poudlard. »

Après un dernier regard abject, elle tourna les talons, faisant mine de ne plus vouloir entendre parler de lui, alors qu’au fond d’elle, elle espérait de tout cœur qu’il la bloquerait.
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Encore toi... [Matt]   

 

Encore toi... [Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Matt Engarde
» A lire pour Matt !
» Matt Forbeck; Blood Bowl
» Where the hell is Matt ?
» Matt Groening, Les simpson, Futurama




Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Outils de modération:
Poster un nouveau sujet