AccueilAccueil  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

CARTE

Règlement
Contexte


WANTED

Fiche De Présentation
Tout Sur Les Membres


Postes Vacants & PNJ
CONTEXTE

Il était une fois, le monde des sorciers, l'école Poudlard...


Au temps des Maraudeurs...




 

 Half Nelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Half Nelson   Ven 30 Déc - 15:09

Il se sentait encore tout enivré et l’air niais de l’entretien avec Dawn de la fin de matinée. Il s’était promené le long des rues de Londres en repensant à eux à l’époque, plein de souvenirs et d’espoirs. Il était plus que prêt et motivé à aller rejoindre sa fille maintenant. Il voulait tout savoir d’elle aussi. Il avait sept ans à rattraper! Il espérait que ça se passerait bien, qu’il aurait la bonne attitude. Il essaya de se rappeler comment ses parents étaient avant qu’il entre à Poudlard. Mais mauvaise idée, ses parents étaient entre le trop stricte et le trop coulant, pas vraiment l’exemple qu’il voulait donner à sa fille.

Il était donc là à l’heure dite, à l’adresse dite, avec un pain au chocolat dans un sac en papier. Pas de fraises, pas de lèvre, être souriant et gentil. Les enfants sortaient de l’école et courraient vers leurs parents. Bon sang que ces derniers avaient l’air vieux! Est ce qu’il leur ressemblait? Il espérait bien que non, parce que certains ne ressemblaient vraiment à rien! Quelles fautes de gout... Des baskets, des jeans trop large, des polaires informes... Il y en avait une paire qui feraient bien d’arrêter le shopping chez Gap...

Lui se tenait droit dans son costume sur mesure, il scrutait la masse d’enfants qui sortaient en espérant que la petite le reconnaitrait. Quand il la vit enfin, il lui fit un léger signe de la main et un petit sourire. Il se dit quand même qu’il aimerait bien un jour qu’elle lui courre dans les bras comme les autres enfants. Avec le temps peut être. Aujourd’hui c’était leur jour, et il ne voulait pas le gâcher.

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Sam 31 Déc - 0:05

Je sortais des cours, comme toujours. J’avais faim ! J’avais toujours faim en sortant de l’école, ils avaient beau nous donner à manger, c’était jamais assez !! Puis bon, c’est pas toujours bon…Moi j’aime pas les aubergines, même si j’adore les épinards, mais il paraît que les autres enfants, ils aiment pas les épinards, alors ils en font pas. Donc en rentrant le soir, j’ai toujours faim. Mais ça va, parce que Maman elle m’attend toujours avec un super gâteau ou des culcakes. Elle dit toujours que c’est bien que je fasse du ballet, parce que je passe mon temps à manger. Elle dit que sinon, je serais grosse. Puis j’lui dis qu’elle, elle l’est pas et elle dit qu’elle court beaucoup pour ça… Bref, j’attendais avec impatience de retrouver ma Maman ou mes Tontons ou même mon grand-papa. Mais y avait personne.

D’abord, je regardais autour de moi, sans voir personne, j’allais commencer à me sentir rtiste, quand j’ai vu le copain de ma maman, le beau prince. Vu qu’il m’avait souri, je suis allée vers lui et je l’ai regardé.

« Salut, M’sieur. T’as pas un téléphone pour que j’appelle ma Maman, s’te plaît ? J’sais que t’es un inconnu, masi bon, t’es un ami à ma Maman alors ça compte pas. J’peux l’appeler, s’il te plaît ? »

Je lui fis mon regard d’ange et mon plus joli sourire. J’devais savoir qui j’devais appeler, parce que j’pouvais pas rester là, j’avais violon dans à peine plus d’une heure. Et ma prof elle aimait pas quand j’arrivais en retard… Et surtout, Maman devrait payer une heure de trop et ça, c’était injuste. Elle travaillait beaucoup, pour que moi j’aie tout, mais j’aurais bien aimé la voir avec un garçon, parce que même mes copines ont des amoureux et que Maman méritait un amoureux… D’ailleurs, vu que le beau Prince là était pas à son goût, j’espérais vraiment que le Monsieur de l’autre soir serait d’accord de le devenir. Bref, j’devais sourire au Prince blond qui s’appelle Dragon pour retrouver ma Maman.
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Ven 6 Jan - 5:07

Il était un peu nerveux, et encore c’était un euphémisme. Il était très nerveux. Il ne savait pas du tout comment s’y prendre avec les enfants. Il n’avait jamais eu de frères ou soeurs, ni même de cousins, et enfant il n’était pas vraiment le plus doué pour se faire des amis. Comment il allait pouvoir donner le bon exemple à sa fille alors qu’il avait tout fait de travers? Et si elle ne l’aimait pas, qu’est ce qu’il devrait faire? Rester accroché à sa garde tel un père collant, la corvée du weekend? Après tout elle ne le connaissait pas, et puis elle ne savait rien de sa parenté, alors si elle ne l’aimait pas il pourrait juste ne plus revenir. Mais il avait envie de revenir, et de revoir Dawn aussi.

Il était plein de doutes et d’appréhension, mais quand la fillette vint vers lui et lui sourit, il pensa simplement qu’elle était irrésistible, et qu’elle ressemblait beaucoup à sa mère. Il lui sourit aussi, en profitant de cette deuxième rencontre pour mieux la regarder. Elle avait les cheveux de sa rouquine de mère, mais un peu plus blonds, comme lui. Et des grands yeux adorables, des lèvres rouges et des toutes petites dents. Il était plutôt fier. Mais aussitôt qu’elle se mit à lui parler, il redevint nerveux.

C’est vrai qu’elle ne l’avait vu qu’une fois et qu’elle ne savait pas quel arrangement il avait passé avec Dawn plus tôt. Il ne voulait pas l’effrayer en passant pour un pervers harceleur d’enfants. Ça pense à ça les enfants? Que les adultes sont des pervers? Ou ça suit juste le conseil de ne pas parler aux inconnus? Il sourit pour avoir l’air rassurant.

«Salut. En fait c’est ta maman qui m’a demandé de venir te chercher et de t’emmener au violon. Tiens je l’appelle pour que tu sois sûre»

Il composa le numéro fraichement enregistré sur son téléphone et le tendit à la petite fille. À sa place il aurait demandé à vérifier avant de suivre n’importe qui, alors autant faciliter les choses. Il attendit qu’elle finisse de parler pour lui tendre son goûter.

«J’espère que tu aimes les pains aux chocolats. Moi c’est Draco au fait. Est ce qu’il faut aller au violon tout de suite ou on peut se balader?»

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Mer 1 Fév - 0:13

Le M’sieur me regardait d’un drôle d’air. Il m’avait pas regardée comme ça quand j’l’avais vu au parc. C’était comme s’il avait peur de quelque chose... Mais je suis une gentille sorcière moi, je ne fais des sorts que quand j’le veux pas… Ce qui embête bien Maman, les fois où je ne veux pas manger de légumes, mais bon, j’y peux rien s’ils se transforment en oursons de gomme !! Je n’arrête pas de lui dire que c’est bien meilleur, mais bon, elle ne veut absolument rien entendre… Bref, ce Monsieur, on dirait qu’il avait peur de moi et ça me faisait bizarre, parce que les adultes généralement, c’est plutôt moi qui ai peur d’eux. Enfin non, pas vraiment peur, parce que Maman a lancé des sorts sur environ tous les objets que j’ai sur moi… Elle dit toujours que c’est parce qu’elle m’aime, mais moi j’aime mes nounours et je leur fais des câlins, je les ensorcèle pas.

Et puis c’était quoi ça ?! Depuis quand elle envoyait quelqu’un qui n’était pas de la famille me chercher ? J’avais un peu peur qu’il lui soit arrivé quelque chose, mais heureusement, le Monsieur composa le numéro de ma Maman, qui me dit que je n’avais pas d’inquiétude à avoir, que ce Monsieur me trouvait juste gentille et voulait apprendre à me connaître et qu’elle lui faisait très confiance parce que c’était un de ses plus vieux amis. Je le regardais d’un regard méfiant. Je suis une enfant, mais je suis quand même pas bête ! Enfin, oui, parfois, oui, comme quand j’ai cru au Père Noël, mais j’avais 6 ans à ce moment là !!!! J’étais trop jeune pour tout comprendre !! Bref, il me regardait encore avec ce regard de peur… Pourquoi Maman et lui me cachaient un truc ? Maman me cachait jamais rien… Mais lui…
Je pris le pain au chocolat et mordis dedans. C’était trooop bon !! Il savait au moins la meilleure pâtisserie de la ville, je dirais à Maman de lui demander, parce que j’voulais pas d’autres pains au chocolat maintenant.

« On peut s’balader. Mais dis, pourquoi toi ? Tu étais un amoureux de ma Maman ? »

Bah oui, c’était une explication et un moyen de connaître la vérité, non ? J’allais pas rester avec des questions plein la tête, parce que j’comprenais pas pourquoi soudainement ce M’sieur apparaissait et j’le voyais partout. Même que j’ai entendu Maman dire son prénom dans son sommeil !!
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Mar 7 Fév - 20:52

À force de la regarder, il notait d’autre traits de ressemblance. Certes elle avait les cheveux de sa maman, elle avait beaucoup pris de Dawn, mais il y avait aussi du Malfoy et du Black dans ses traits. Oh heureusement la bonne partie des Black. Pas sa tante Bellatrix, plutôt sa mère Narcissa, peut être Andromeda mais il ne l’avait jamais vu autrement qu’en photo. Il avait récupéré tous les albums photo avant de quitter le manoir. Il les laissait dans la chambre d’hôpital de s mère, comme ça elle pouvait les regarder quand elle le voulait. Et quand il venait la voir, ils en regardaient souvent, ça lui permettait de faire travailler sa mémoire et puis elle aimait ça.

Depuis sa première rencontre dans le parc avec Sam, il avait bien regardé les photos d’enfants de l’album. Il voulait en ramener quelques unes à Dawn, mais il ne savait pas vraiment comment elle le prendrait. En tout cas Sam avait récupéré quelques traits de sa grand mère. Elle était très jolie quand elle était plus jeune, il gardait l’image de sa mère éblouissante, blonde avec un beau sourire, ses beaux yeux clairs. C’était clairement la plus belle des Black. Et il y avait même une photo de son père à 5 ou 6 ans, ébahi devant un écureuil, tout blond avec des petites dents d’enfant, qui l’avait fait rire. Sam avait eu le même air au parc.

Il trouvait ça frustrant de ne rien pouvoir dire à Sam sur sa paternité. Il voulait lui faire découvrir sa famille, enfin lui en parler parce qu’il ne restait plus grand chose à montrer. Il pourrait aller jusqu’au manoir et il lui dirait comment c’était de vivre là dedans. Il voulait aussi lui parler de ses grands parents. Il pourrait peut être retourner vers sa tante Andromeda, si celle ci était prête à lui pardonner pour l’attitude de ses aïeuls. Il voulait aussi lui parler de Poudlard et des serpentards. Il lui restait encore un peu de fierté d’être un Malfoy après tout, et il voulait lui apprendre ça.

Pour ce qui était de la question de Sam, il ne voyait aucune raison de lui mentir. Il lui cacherait encore qui il était tant qu’il n’aurait pas l’accord de Dawn, mais il pouvait lui parler un peu d’eux et de leur relation tant qu’il n’en disait pas trop. Et puis ça lui donnerait peut être une explication sur le pourquoi il venait de s’inviter dans sa vie.

«Oui, on était amoureux quand on était à l’école, il y a longtemps. Et on était les meilleurs amis aussi. Mais on s’est perdu quand il y a eu la guerre, avant que tu naisses. Je suis content de vous avoir retrouvé.»

Dit il en souriant. Finalement ce n’était pas très difficile de lui parler. Ils marchaient maintenant en direction du parc. Il ne savait pas ou aller alors au risque de manquer d’originalité il retournait par là. Les enfants aimaient bien les parcs non? Il ajouta à voix plus basse :

«Ta maman m’a dit que tu faisais aussi de la magie. Tu vas bientôt aller à l’école? Quelle maison tu veux? J’étais tellement excité quand j’y suis allé pour la première fois!»

Il espérait pour elle qu’elle n’irait pas à Serpentard. C’était déjà assez difficile de porter le nom de Malfoy, si elle le portait un jour, il n’était pas non plus nécessaire de remplir toutes les conditions ancestrales de l’antipathique famille Malfoy.

_________________
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Mer 8 Fév - 22:22

Je comprenais pas beaucoup ce qui se passait. Ma maman faisait jamais des trucs comme ça. Toujours, c'était la famille qui s'occupait de moi et s'assurait que je sois à l'heure partout. Ce M'sieur, j'l'avais juste vu une fois et voilà qu'il arrivait à mon école, me chercher comme s'il me connaissait. On dit que les enfants croient tout facilement, mais c'est pas vrai, on comprend les choses vite, mais on se tait pour pas faire peur aux adultes. Vous pensez bien que si on disait qu'on comprend souvent ce qu'ils croient qu'on ne comprend pas, on aurait moins d'informations. Par exemple, Maman croit que je ne sais pas qu'elle a toujours gardé secret le nom de mon Papa. Je le sais parce que Tata Hermione le lui demande souvent, sous des airs mystérieux, posant les questions de sorte à ce que je ne comprenne pas du tout ce qui est entrain de se passer. Mais j'comprends... Enfin, pas toujours tout.

Lorsque le Monsieur répondit à ma question, je sentis des picotis partout dans mon corps. C'était comme si j'avais un puzzle dans les mains et que j'étais entrain d'y trouver la solution grâce à ce qu'il avait dit. Beaucoup d'informations me revenaient dans la tête, c'était assez agressif, la manière dont cela apparaissait dans ma tête, des mots, des phrases, des gestes. Je me souvenais de trop mais je n'arrivais pas à y mettre de l'ordre. Tout d'abord, au vu de son âge, ma Maman avait rencontré mon Papa à l'école. ça je l'avais compris. En plus, si elle refuse de dire son nom à Tata Mione, c'est que forcément, elle le connaît aussi. (bah oui, sinon pourquoi taire son identité?!) Puis si personne dans la famille ne le sait non plus, c'est qu'ils ont du le rencontrer. A part Tata Mione, je sais qu'ils connaissent pas beaucoup d'amis de Maman. Et qui est-ce qu'on rencontre toujours? Bah oui, le meilleur ami!!! J'ai toujours présenté mes meilleures copines à Maman, toujours!!!
Puis cette odeur, c'était ça. Ce que Maman mettait sur mon doudou, ce qu'elle sentait aussi parfois les yeux fermés quand elle croyait que je ne la voyais pas... Ce qui sentait bon sur ce Monsieur...
Et Maman qui dit toujours que Papa s'est perdu!!! Et le voilà qui dit que ma Maman et lui se sont perdus...

Je voulais pas qu'il le lise sur mon visage, mais je crois bien que ce Monsieur est mon Papa. Mais fallait pas aller trop vite !! Moi, mon Papa, doit être le meilleur, doit être génial et drôle et surtout, mon Papa, ce sera quelqu’un qui pourra aimer ma Maman et l’aimer comme elle elle a toujours aimé mon Papa, même si elle esssaie de mentir et de dire que c’est pas vrai. Donc… D’abord, être sûre que ce Monsieur était bien et après voir si c’est mon Papa ou non.

« Et tu as eu beaucoup d’autres amoureuses depuis ma Maman ? Elle est tellement jolie que je pense qu’aucune autre n’était mieux ! »

Je dis en riant, mais je le regardais, je voulais savoir ce qu’il disait. Ma Maman, c’est la plus belle et c’est tout !

« Bah, c’est un peu égal, ma Maman m’a toujours appris qu’être dans une maison ne voulait rien dire. Elle, elle était à Serdaigle, alors ce serait chouette d’être comme elle. Ou alors comme Tata Mione, à Gryffondor. Mais bon, elle avait aussi des amis à Poufsouffle et à Serpentard, alors ça m’est égal. Ce que je veux, moi, c’est voler !!! »
avatar
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Half Nelson   Sam 11 Fév - 13:24

Il marchait tranquillement en direction du parc, tout en surveillant l’heure de temps en temps. Il voulait tout bien faire, comme ça peut être qu’il pourrait venir chercher Sam à l’école plus souvent. En arrivant au parc, il ne savait pas vraiment quoi faire finalement. Plutôt s’assoir sur un banc... Non les enfants ça avait besoin de bouger, rester assis c’était nul. Il cherchait toujours une idée tandis que la petite lui faisait des remarques en le regardant de ses grands yeux brillants d’intelligence. Elle tenait ça de sa mère indubitablement.

Il du réfléchir à comment répondre. Dans quelle limite pouvait on être honnête avec un enfant tout en restant convenable. Il ne voulait certainement pas être rude ou grossier devant sa fille qu’il cherchait tant à impressionner. Du coup il ne pouvais pas vraiment lâcher comme ça que son objectif jusque là avait été de mettre le plus de femmes dans son lit que possible. Cependant elle avait raison, aucune n’avait été à la hauteur de Dawn, parce qu’aucune n’avait été Dawn. Il avait beau chercher il savait bien qu’il ne trouverait jamais la femme qu’il lui fallait, ce qui ne l’empêchait pas de fréquenter énormément.

Il fallait préciser qu’il y avait longtemps que son esprit avait déclaré que son âme-soeur était tout aussi morte et enterrée que ses parents. Quand il se rendait sur la tombe de son père, il imaginait deux petites tombes à côté, celle de sa mère et celle de Dawn. Parce que tous les trois étaient perdus, ils étaient comme morts, les trois seuls qui comptaient pour lui. Son coeur en revanche n’avait jamais cessé d’espérer. Peut être qu’elle avait fuit à l’autre bout du monde, qu’elle allait revenir, qu’elle pensait encore à lui. C’était toujours une lutte entre les deux organes, la raison contre les sentiments. La journée il était orphelin, sans racine et sans aucun lien avec quiconque, sans passé. La nuit en revanche il dormait contre elle en rêve, il plongeait son regard dans le sien et se perdait dans le souvenir de ses yeux, il caressait ses cheveux, et se réveillait contre une autre. Il savait finalement que jamais il n’abandonnerait tant qu’il n’aurait pas eu la preuve que Dawn était morte, même s’il ne devait jamais le découvrir.

«Oui, j’en ai eu quelques-unes. Elle aussi je pense. Mais tu as raison, ce n’était pas aussi bien. C’est difficile d’oublier quelqu’un que tu aimes vraiment beaucoup. Et en plus, comme tu l’as dit, elle est très jolie!»

Tata Mione? C’était sérieux ça? Cette sale miss je-sais-tout était toujours l’amie de Dawn, et en plus elle s’occupait de sa fille et elle avait un surnom ridicule?! Premier point qui allait coincer quand elle apprendrait qu’il est le père. En fait il y allait avoir beaucoup de points qui allaient coincer. Il se doutait bien que les frères et parents de Dawn ne seraient pas ravis de le revoir apparaitre sept ans après, même s’il ne pouvait pas savoir. Et tous les amis de Dawn, les gens de Poudlard... C’était étrange parce qu’avant, c’était lui qui ne voulait pas que leur relation se sache, et maintenant c’était presque pour les autres qu’il n’avait pas envie de le dire. Mais après tout il n’en avait rien à faire de leur avis.

Voler, ça avait attiré son attention. Enfin quelque chose qui venait clairement de son papa! Dawn avait peur de voler, et Hermione à part dans l’arrière train, elle n’avait jamais eu de balai près d’elle. Par contre il espérait fortement que Hermione était la seule de la bande des héros de Gryffondor à être encore des amis proches, parce qu’il ne pourrait pas supporter de faire des gouter d’anniversaire avec des Potter ou des Weasley. Rien que d’y penser il en avait la nausée. Il se demandait bien ce qu’ils faisaient ces glands maintenant. À tous les coups Potter-l’élu devait être ministre de la magie. Berk.

«Voler? C’est super ça!! J’étais doué moi sur un balai! J’avais le plus rapide *presque* de l’école! J’étais un attrapeur. Je pourrai t’apprendre si tu veux!»

_________________
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Half Nelson   

 

Half Nelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Half-Life] Jumping Aera
» Half Life 2 Survivor vers 1 & 2 (Taito Type-X+)
» [ZDOOM/SKULLTAG] Half-Life 2 weapons mod (BETA)
» [Half-Life] E-Gauss-CentriX
» Pour les fans de HALF-LIFE...




Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Outils de modération:
Poster un nouveau sujet